La compagnie de transport Fukuyama Transporting a commencé à utiliser « un camion à double conteneurs connectés » pour faire le trajet entre Fukuyama et Fukuoka à Kyushu. Il peut transporter la cargaison de 2 camions 10 tonnes à la fois.

La longueur totale du camion est de 25 mètres, soit l’équivalent de la longueur d’un wagon de Shinkansen.

Des réglementations poids lourd plus strictes au Japon

En effet, si Les « méga-camion » dont la taille varie entre 18,75 m et 25,25 m, et dont le poids peut aller jusqu’à 60 tonnes sont autorisés dans plusieurs pays de l’Union européenne et courants en Amérique du Nord ou en Australie, ils sont interdits au Japon où la réglementation des poids lourds est très stricte.

Il a donc fallu trouver un compromis pour faire face à la pénurie de chauffeur.

Une pénurie de chauffeurs

Avec une population vieillissante et une pénurie croissante de chauffeurs, le Japon est un pays où les services de transport autonomes semblent avoir un bel avenir. Mais en attendant le déploiement de camions autonomes, ce type de véhicule risque de devenir indispensable, car il peut transporter deux fois plus de marchandises en un seul trajet et réduit donc les émissions de dioxyde de carbone par la même occasion.

Fukuyama Transporting s’est fixé comme objectif d’exploiter 200 « camions à double conteneur » dans tout le pays d’ici 2030.

Ce n’est pas la seule société de transport qui utilise ce type de camion puisque le transporteur Yamato utilise également un camion à double conteneurs connectés depuis mars 2019.

Source : FFN
Images : Milt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici