Le dinosaure de Noël

La petite Chié vit avec son père et sa grand-mère mais elle est déscolarisé et ne s’entend qu’avec les animaux en l’occurrence son chien et son cheval. C’est à cause du traumatisme causé par l’abandon de sa mère quand elle était plus jeune qui a préféré partir poursuivre sa carrière à New York. Son père absorber par son travail, un gros otaku de dino, ne s’occupe pas plus que ça d’elle non plus.

Mais un jour, elle accompagne son père dans une grotte où il vient de découvrir des œufs de dinosaures fossilisés et après avoir récupéré un oeuf, ils font appel à une paléontologiste qui n’est autre que sa mère. L’œuf éclot et Chié se retrouve à devenir la mère de Rex, reportant ainsi sur lui le manque d’affection qu’elle n’a pas su trouver chez sa mère.

C’est classique mais plutôt sympa et ça fonctionne bien, le costume de Rex apparemment aurait été réalisé par Carlo Rambaldi et aurait coûté 5 M$. C’est à lui qu’on doit le King Kong de 1976, l’Alien de 1979 et E.T.
Bien entendu il faut avoir l’esprit un peu ouvert, par moment c’est ridicule mais ça reste rigolo et mignon, au final on s’amuse bien.

Un bon petit conte de Noël qui sort de l’ordinaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici