Le meilleur JRPG de ces 10 dernières années

Fini après 120H de jeu, Persona 5 restera une grande expérience de jeux vidéo. Dès l’introduction on est pris dedans, ces menus magnifiques, la bande son punchy, la DA fabuleuse, tout y est.

Il y a néanmoins 2/3 petits défauts.

L’introduction tout d’abord qui est un peu longue, il faudra attendre 10/15H avant de pouvoir profiter pleinement de l’aventure. Même si le tuto est nécessaire étant donné la richesse du système de jeu et du gameplay, ça reste un peu frustrant de se voir donner des pouvoirs sans qu’on puisse les utiliser sur le champs. Néanmoins compte tenu de la durée de vie qui est au minimum de 100H de jeu, c’est vite pardonné.

Dans le même ordre d’idée, dans Persona 5 il est désormais possible de faire également des activités la nuit, seulement étant donné que le déroulement de l’histoire se fait au jour le jour, il a fallu que Atlus trouve une astuce pour « brider » un peu le joueur en évitant qu’il progresse trop vite. Et c’est le personnage de Morgana qui s’en charge en te disant, trop souvent, « tu devrais aller te coucher, tu es fatigué » ou « tu ne devrais pas faire ça aujourd’hui, tu es fatigué ». Se faire dicter ainsi sa conduite par un chat est quelque peu frustrant même si on comprends bien les intentions derrière.

Le dernier petit défaut est la narration qui peut rebuter, en effet Persona 5 est à mi-chemin entre le JRPG avec combats à système et dating sim / visual novel. Il arrive parfois, notamment arrivé vers la fin du jeu, qu’on passe 10 jours de pure narration c’est-à-dire sans « jouer », ce qui pourra en rebuter certains.

Néanmoins ces défauts sont mineurs comparés aux immenses qualités à tous les niveaux, l’histoire, les thèmes abordés, la DA, l’OST, le système de combat, les fusions… Sans oublier qu’il y a une vrai progression non seulement dans les pouvoirs mais aussi dans le gameplay au fur et à mesure de l’apparition de nouveaux confidents et de l’évolution des liens avec ces derniers.

Persona 5 c’est une belle claque et il serait vraiment dommage de passer à côté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici