A travers son passage au Shonen Jump, l’auteur du livre Hiroki Goto nous raconte tout un pan de l’histoire du manga de son arrivée en 1970 jusqu’à son départ en 1993.

Tous les mangas de la 1ère partie du bouquin ne parleront sans doute pas à grand monde, ces derniers n’ayant jamais quitté les frontières du Japon. Néanmoins ça reste très intéressant pour comprendre l’évolution du magazine et l’histoire du manga.

Pour ceux qui s’intéressent seulement à l’âge d’or du Jump et aux manga qu’on peut connaître en France comme Captain Tsubasa, Dragon Ball ou Hokuto no Ken, qu’ils se rassurent le sujet est bien abordé à travers tous ces titres puisque Hiroki Goto devient rédacteur en chef en 1986 au moment où les ventes commencent à décoller.

On y apprend énormément de choses, des anecdotes sur les débuts d’auteurs comme Kurumada, Toriyama ou encore Yoichi Takahashi. Par exemple Yoichi Takahashi, le mangaka de Captain Tsubasa (Olive et Tom), est un grand fan de Baseball, mais le nombre de manga sur ce sport était tellement nombreux qu’il a décidé de faire un manga sur le football à la place pour éviter une concurence trop rude.

Il y parle également des problématiques de tirages et de fonctionnement interne au magazine ainsi que l’évolution du mode de consommation. Tout le livre est écrit de son point de vue personnel et on sent qu’il y a des manga qu’ils aiment plus que d’autres mais son point de vue d’insider est très intéressant.

Si vous êtes juste nostalgique du Club Dorothée, ce livre ne sera peut-être pas pour vous car il y aborde beaucoup d’œuvres inédites chez nous mais si vous vous intéressez à l’histoire et la culture du manga, foncez !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici