4 Youtubeurs Japonais ont donné rendez-vous à des dealers devant une gare d’Osaka, puis ont appelé la police et ont filmé leur arrestation dans le but de faire des vues sur YouTube.

Surprise Surprise

En février 2021, des policiers de la ville d’Osaka ont arrêté un dealer en possession de marijuana. Ce dernier attendait à un point de rendez-vous fixé à l’avance, devant la gare de Bentencho dans le quartier de Minato à Osaka, pour vendre de la marijuana à un client qui n’est jamais venu.

Alors que le dealer était arrêté et placé en garde à vue, un groupe de Youtubeurs qui se trouvait à proximité, a diffusé l’arrestation en direct, puis a laissé la vidéo à disposition sur leur chaîne YouTube.

Coïncidence ? Je ne crois pas !

Comme par hasard, cette même équipe de Youtubeurs, un groupe de quatre Japonais âgés de 20 à 30 ans, se trouvait également à proximité de l’arrestation d’un autre dealer de marijuana à Osaka en août dernier, qu’ils ont également diffusée en direct et mise en ligne sur leur chaîne ノックチャンネル (Nock Channel).

Sauf qu’il s’avère que le hasard n’en était pas un.

Tel est pris qu’il croyait prendre

Il est apparu que dans les deux cas, les « clients » qu’attendaient les dealers n’étaient autres que les Youtubeurs eux-mêmes, qui les avaient contactés en disant qu’ils voulaient acheter de l’herbe. Ils avaient ensuite informé anonymement la police qu’un trafic de drogue était en cours.

La police préfectorale d’Osaka a déposé plainte contre les quatre personnes en question. Ils ont été arrêtés le 23 mars 2021 pour « incitation à la possession de cannabis à des fins commerciales » et selon une source proche de l’enquête, le procureur d’Osaka à l’intention de poursuivre les quatre YouTubers.

Youtubeurs criminels, une tendance à la hausse

YouTube est en plein boom au Japon et le nombre de crimes impliquant des Youtubeurs n’a cessé de croître ces dernières années.

En mai 2020, ヘズマルル (Hezumaruru) était arrêté pour suspicion de vol pour avoir mangé des filets de poisson dans un supermarché avant de passer à la caisse. Le même Youtubeur a été à nouveau arrêté en octobre 2020 pour avoir insulté un gérant d’un magasin de vêtements à Amerika-mura (Osaka) tout filmant la scène.

Le 17 Mars 2021, Mahoto Watanabe, un youtubeur japonais avec plus de 5 millions d’abonnés, était arrêté après avoir demandé à des adolescentes de lui envoyer des photos obscènes en échange d’un appel téléphonique : « 30 photos et je t’appelle, 50 et je te rencontre en personne ».

Source : Yahoo Japan, NHK

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici